Le Contrôle Technique, kesako?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un contrôle sur les éléments essentiels de votre voiture, ce que l’on appelle les “organes vitaux”. Il vise à vérifier que vous circulez en sécurité et que vous ne mettez pas la sécurité des autres usagers de la route en danger.

S’il n’est pas fait, vous avez un risque tant au niveau des autorités que de votre assurance. Il vaut mieux donc connaître les règles de base.

Que vérifie-t-on?

Le contrôle technique est très codifié, mais les règles évoluent souvent, au gré des différents gouvernements. Nous vous donnons donc les dernières informations en notre possession.

#1. Le contrôle technique se fait sur 133 points. Sur ces 133 points, 63 font l’objet de réparations obligatoires en cas de manquement.

#2. Le contrôle doit être effectué par un organisme agréé dans les 6 mois qui précèdent la date du 4ème anniversaire de la première mise en circulation du véhicule.

#3. Si des anomalies ont été repérées lors du premier contrôle, une contre-visite doit être effectuée dans les deux mois.

Combien de temps est-ce valide?

Nous l’avons dit: tout véhicule doit passer son premier contrôle technique dans les 6 mois qui suivent son quatrième anniversaire de mise en circulation. 

Il s’en suit des visites périodes, effectuées tous les deux ans.

Quelles sont les règles dans le cas d'une vente?

Si la voiture a moins de 4 ans au moment de la vente, elle n’a pas à passer le contrôle technique.

En revanche, si la voiture a plus de 4 ans, alors le contrôle technique doit dater de moins de 6 mois au moment de la vente. Pour le prouver, le vendeur doit remettre le procès-verbal du contrôle technique à l’acheteur.

Si vous êtes un acheteur, faites-y particulièrement attention. Vous ne pourrez pas obtenir de carte grise sir les réparations obligatoires ne pas été effectuées.

Et si mon véhicule est un véhicule de collection?

Si votre véhicule est un véhicule de collection et qu’il a plus de 25 ans, le contrôle technique n’est pas obligatoire.

Cependant, il ne suffit pas de décréter que votre véhicule est bien un véhicule de collection: il faut obtenir une carte grise portant la mention “véhicule de collection” pour en attester. Et pour l’obtenir, il faut que le véhicule ait obtenu un contrôle technique concluant de moins de 6 mois.

Que se passe-t-il si vous ne faites pas de contrôle technique?

Si vous ne faites pas de contrôle technique, les sanctions peuvent être sévères. Les amendes peuvent être de 90 à 135 euros et la carte grise de votre véhicule peut vous être retirée pendant une semaine.

De plus, la préfecture pourrait vous créer quelques difficultés au cas où vous souhaiteriez vendre le véhicule par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *