Quelle assurance pour faire du co-voiturage?

Le co-voiturage est de plus en plus fréquent, en particulier grâce au succès de leaders européens comme Blablacar. Cela permet de faire des économies sur ses déplacements, et un geste pour la planète. 

En revanche, d’un point de vue assurantiel, il est nécessaire de vérifier les clauses de son contrat. 

Les précautions pour l'assurance

Quelle que soit la façon dont vous co-voiturez (collègues sur le chemin du travail, grands trajets avec Blablacar, etc.), il est nécessaire d’en informer votre assurance. En effet, tous les paramètres de garantie et les conditions doivent être en accord avec l’usage que vous faites de votre véhicule.

Par ailleurs, il faut que le passager ait accès aux informations s’il le demande, surtout si le co-voiturage se fait à titre onéreux. 

C’est d’autant plus important que votre assurance peut, dans certains cas, faire jouer ce défaut d’information pour ne pas vous indemniser. 

Celui qui conduit devra également vérifier quelques lignes du contrat d’assurance, à savoir la clause de conduite exclusive, avant de laisser le passager conduire la voiture assurée.

L'indemnisation par l'assurance

Votre assurance suivra simplement ce qui est inscrit sur le contrat. 

Si vous n’avez pas de garantie sur les dommages au véhicule ou de responsabilité totale lors d’un accident, l’assureur ne remboursera pas tous les éventuels dégâts matériels du véhicule.

Par ailleurs, les dommages subis par une tierce personne ou un passager en cas de covoiturage seront intégralement remboursés par la société assurant la voiture, et ce, au titre de l’assurance obligatoire de responsabilité civile. 

Toutefois, ce principe a une limite, dans le cas où les passagers commettent une faute inexcusable, inscrite dans la clause exclusive de l’accident

Ce qu'il faut savoir sur le covoiturage

La loi retient pour “covoiturage” le principe suivant: partager un véhicule à plusieurs passagers partant dans une même direction.

Dès lors, le concept permet aux particuliers de s’organiser entre eux, mais également de faire appel aux plateformes de covoiturage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *