Comment bien vendre sa voiture?

Il est souvent beaucoup plus intéressant de votre sa voiture de particulier à particulier…mais aussi plus risqué. En effet, des sommes importantes étant en jeu, le droit à l’erreur n’est pas présent. Alors voici quelques conseils pour que tout se passe bien.

1. Fixez un prix

Il n’est jamais aisé de fixer le prix de sa voiture. Pour le faire dans de bonnes conditions, vous pouvez explorer trois voies:

  1. Demandez à votre garagiste de confiance, si vous avez la chance d’en avoir un. Il pourra alors vous indiquer combien il pourrait vous racheter votre voiture – ce qui vous donne un prix de base.
  2. Payer sur Argus. L’Argus est le magazine le plus réputé, mais les estimations sont payantes. En tous cas, il vous donnera une bonne idée de la valeur de votre voiture.
  3. Aller sur La Centrale. Vous pourrez alors chercher à combien les voitures similaires à la votre sont vendues, en particulier dans votre région. En effet, un acheteur ne manquera pas de comparer les prix pour payer au plus juste. Préparez-vous à cette éventualité.

2. Passer une annonce

Les annonces peuvent se passer un peu n’importe où, du moment qu’elles sont efficaces. Vous pouvez par exemple:

  • Coller une affiche sur votre véhicule pour en préciser la mise en vente et le prix que vous en souhaitez.
  • Passer des annonces chez les commerçants du coin ou dans les journaux locaux. Les acheteurs peuvent les feuilleter régulièrement ou s’y intéresser.
  • Proposer votre voiture en ligne, comme sur Le Bon Coin ou sur La Centrale

Il n’est pas inutile de multiplier les publications, car cela multipliera vos chances.

3. Préparer sa voiture

De la même manière qu’il est plus dur de se proposer dans un logement à vendre quand il est en bazar, il est difficile d’avoir un coup de coeur pour une voiture qui n’est pas apprêtée. Il faut donc bien la préparer.

Faites un grand nettoyage, intérieur comme extérieur. Vous pouvez même passer un petit coup de polish pour supprimer les petits défauts. Effectuez également les remplacements ou réparations qui conviennent (redressage de bosse, peinture, jante manquante). Tous ces petits détails sont autant d’occasions pour les acheteurs de ne pas vouloir du véhicule ou de tenter de négocier davantage.

A ce propos, une révision récente et le procès-verbal qui va avec sont de bons arguments pour la vente – autant pour convaincre le vendeur de prendre le véhicule que de le prendre au prix.

4. Sécurisez la transaction

Pour sécuriser une transaction, le mieux est de demander un chèque de banque et de vérifiez sa validité auprès de votre banque. Une fois que le chèque est validé, vous pouvez laisser votre véhicule.

Vous pouvez également vous dire que le paiement en espèce est un bon moyen anti-fraude. Ce n’est pas nécessairement le cas car il ne vous prémunit pas des faux billets et qu’il n’est jamais tout à fait sûr de se promener avec quelques milliers d’euros sur soi.

5. Rassemblez les documents administratifs

Pour vendre sa voiture en toute légalité, il y a quelques documents à préparer. Ceci sont au nombre de quatre:

  1. Le certificat de cession. Il suffit de le télécharger sur www.service-public.fr (ou d’aller en préfecture). Il faut déclarer la cession dans les 15 jours suivant la vente, et en remettre un exemplaire à l’acheteur.
  2. Le certificat de situation administrative (qui prouve que la voiture n’est pas gagée par exemple). De la même manière, il est disponible en ligne sur www.service-public.fr ou à la préfecture. 
  3. Le certificat d’immatriculation (ou carte grise). Il faut barrer la carte, y inscrire la mention “vendue le…” suivi de la date et l’heure de la cession, ainsi que de votre signature. 
  4. Le certificat de contrôle technique, de moins de 6 mois si la voiture a plus de 4 ans.

6. Suspendez ou résiliez votre assurance auto

Il faut contacter votre assureur pour le prévenir de la vente. L’assurance sera alors suspendue à minuit le lendemain de la vente. Et si dans tous les cas vous oubliez, le contrat d’assurance sera résilié de plein droit par votre assurance dans un délai de 6 mois.

Notez que si vous ne rachetez pas de voiture ou que vous profitez de l’occasion pour changer d’assurance, il est important de suivre la bonne démarche:

  1. Envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assurance. 
  2. Vérifiez que la résiliation a bien été prise en compte dans les 10 jours.
  3. Vérifiez que vous êtes bien remboursés de la part de cotisation versée à l’avance.
  4. Retirez la vignette d’assurance de votre part-brise.

Par ailleurs, dans la lettre que vous adressez à votre assurance, il faut vous assurer d’inclure les éléments suivants:

  • vos coordonnées,
  • votre numéro de contrat d’assurance,
  • la date de la vente,
  • la marque du véhicule ainsi que son numéro d’immatriculation.

Vous devez joindre à votre courrier une photocopie du formulaire cerfa n°13754*02 de déclaration de cession, dont vous devez par ailleurs conserver l’original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *